Sensibiliser à l’AVC via des clowns Par Philippe Armand, le 2 novembre 2017

Sensibiliser à l’AVC via des clowns

France AVC35, association d’aide aux victimes d’accident vasculaire cérébral mène des actions de sensibilisation auprès du grand public. Deux clowns sont venus soutenir les bénévoles de l’association le samedi 21 octobre 2017 à Rennes.

Une équipe de bénévoles au top !
Premier samedi des vacances scolaires, en plein centre ville de Rennes, le stand de l’association France AVC35 trône sur la place de la République. Plusieurs membres associatifs s’affairent flyers à la main en interpellant le grand public sur les signes d’alerte pour prévenir un accident vasculaire cérébral. Parmi eux, deux personnages atypiques aux nez rouges déambulent dans la foule. A l’aide de son détecteur, Melle Paulette scanne les passants pour dépister les gens qui auraient des risques de faire un AVC. De son côté, Gudule enfourche son vélo pour aller rejoindre son idole Philippe Meynard, le grand invité de cette journée qui a effectué un tour de France en vélo adapté suite à un AVC.

Sensibiliser autrement
Derrière son objectif de téléphone portable, Carole Vallerie immortalise les fous-rire des volontaires de l’association, la séance de chant improvisé, les interactions joyeuses provoquées par les deux clowns auprès du public. « Nous recherchions une manière moins conventionnelle pour parler de l’AVC. Nous avions envie de surprendre les passants afin qu’ils s’arrêtent pour parler de ce sujet de santé grave. » s’exprime en ces termes la présidente de AVC35.

Il vous faut des clowns !
Au vu du cahier des charges fourni, la chargée de projets de petits pas pour l’Homme a répondu à la demande : « Habitué à sensibiliser via du théâtre forum, cet outil n’a pas été retenu pour cette commande au regard du public qui ne pouvait pas être mobilisé sur une longue période. Des animations clownesques étaient tout à fait adaptées à la sensibilisation en plein air. Les clowns sont des personnages naïfs et sensibles qui contribuent à favoriser une parole libre et décomplexée en marquant durablement les consciences. »

Préparation aux petits oignons et improvisation
19h : le tricot vert et la jupe en laine de Melle Paulette ont regagné la malle à accessoires avec le nez rouge de Gudule. Démaquillées, les deux jeunes femmes originaires de Lyon s’apprêtent à reprendre le train pour de nouvelles aventures artistiques. Avant de monter dans le TGV, elles s’expriment sur le processus créatif d’une telle intervention : « Un rendez-vous téléphonique avec la cliente nous a permis de collecter les détails de l’événement et de re-préciser les enjeux et les attentes. Deux séances de travail nous ont permis de mettre au clair la raison d’être de nos deux clowns, de trouver des idées décalées répondant aux objectifs du client, de concevoir des jeux/quizz sur la thématique et de créer des accessoires pour notre intervention. Le repérage du lieu la veille et les échanges avec Carole Vallerie nous ont inspiré dans l’écriture d’une chanson pour l’événement. Le jour J, nous avons pu dérouler nos animations prévues. Les situations inattendues et les interactions avec les passants nous ont également données une matière foisonnante pour improviser de nouvelles situations de jeu. Nous repartons à la fois heureuses d’avoir participé activement à sensibiliser sur cette thématique de santé publique et aussi touchées par les témoignages poignants de gens croisés qui ont été directement ou indirectement touchés par un AVC… »

sensibilisation à l'AVC via du clown

Retrouvez-nous sur
Travaillons ensemble ! Contactez-nous

Prestataire de formation n° 84380658238 — © 3pH 2013 — CréditsMentions légales
Réalisé et hébergé par Mezcalito