Apprendre à se connaître à travers nos blasons Par Juliette Le Roy, le 3 octobre 2017

Apprendre à se connaître à travers nos blasons

L’UDAF 94 souhaitait réunir l’ensemble de ses administrateurs lors d’un séminaire de rentrée. On a confié à petits pas pour l’Homme l’animation de l’événement.
La soirée a réuni les membres du conseil d’administration de l’UDAF 94 qui représentent des associations adhérentes au réseau , oeuvrant toutes dans le champ de la politique familiale.

La commande était la suivante :

  • créer du lien entre les administrateurs qui se connaissent peu
  • connaître et comprendre les spécificités de chacune des associations
  • identifier les attentes des associations adhérentes envers l’UDAF 94

Notre réponse :

  • Jeux brise-glace d’inter-connaissance
  • Réalisation de blasons

C’est dans le « jeu » que se construit le « nous ».
Nous avons l’habitude de démarrer chaque intervention par des jeux participatifs.
Cette étape permet la mise en relation des individus, la connaissance, l’écoute des autres, la circulation de la parole, la coopération, la solidarité et l’introduction de la thématique.
La facilitatrice de la soirée a mis en mouvement le groupe de façon ludique et dynamique.

Montrons nos blasons !
La deuxième partie de la soirée a fait appel à l’intelligence collective et à la collaboration entre les participants. 
Répartis par association adhérente, les administrateurs ont mis en avant les spécificités  de leur structure (slogan, projet associatif, points forts, les raisons de leur affiliation à l’UDAF et leurs attentes) en créant leur blason. 
A travers cet atelier créatif, chaque membre associatif a pu s’exprimer sur son engagement auprès de l’UDAF, renforçant ainsi le sentiment d’appartenance à ce grand réseau consacré à l’accompagnement des familles.

en savoir + sur les étapes d’un atelier « blason »

Blason de l'UDAF

 

Retrouvez-nous sur
Travaillons ensemble ! Contactez-nous

Prestataire de formation n° 84380658238 — © 3pH 2013 — CréditsMentions légales
Réalisé et hébergé par Mezcalito