E2C, à vous de jouer ! Par Philippe Armand, le 7 juillet 2014

E2C, à vous de jouer !

Les Écoles de la deuxième Chance (E2C) permettent à des jeunes qui n’ont ni diplôme ni qualification de suivre une formation individualisée qui alterne cours de remise à niveau, ateliers et stages en entreprise. L’objectif de ces écoles est d’accompagner des personnes entre 18 et 25 ans dans la construction d’un projet professionnel en les aidant à trouver un CDD, un CDI, un contrat d’apprentissage ou une formation qualifiante.

La formation propose un parcours global (incluant la dimension sociale et professionnelle). Elle comprend des remises à niveau en français, maths, et informatique, et un accompagnement à la construction du projet. Certaines écoles comme celle du Rhône, située à Vaulx en Velin (69) proposent également des ateliers de théâtre forum.

Depuis octobre 2010, l’Ecole propose dans le cursus de formation des jeunes ayant déjà réalisé deux stages en entreprise un atelier de théâtre forum mené par Philippe Armand de petits pas pour l’Homme.

Grâce à la construction de saynètes sur des situations problématiques vécues lors de leur immersion professionnelle, les jeunes débattent et réfléchissent entre pairs sur des pistes de résolutions. Le comédien-intervenant encourage l’écoute de l’autre et le respect des points de vue durant toute la durée de son intervention.

Environ 150 jeunes ont bénéficié de ce dispositif leur permettant une prise de recul sur des sujets qui les concerne tout particulièrement tel que leur avenir professionnel.

 

Interview de Corinne Radix, animatrice à l’E2c du Rhône à Vaulx-en-Velin

1.    Pouvez-vous décrire une saynète jouée par vos stagiaires qui vous a marqué ?

Lors de la dernière intervention de Philippe Armand à laquelle j’ai participé, les jeunes ont créé une saynète qui décrivait une situation de violence lors d’un déménagement. En effet, un jeune qui avait une mission de déménagement a été agressé par un des voisins car il faisait trop de bruit. Suite à cette agression, il a été licencié. Ici, deux situations étaient évoquées : La mise en danger lors d’une mission professionnelle, et un licenciement non justifié.

 2.    Pour quelles raisons cette saynète vous a marqué ?

Le sujet de la saynète était grave, et le jeune qui l’a évoqué a vraiment essayé de chercher à comprendre la raison de cette escalade de situations qui s’est tristement terminée pour lui.

 3.    Qu’avez-vous personnellement ressenti durant ces ateliers ?

J’ai trouvé que la situation mise en scène a permis aux jeunes présents de prendre conscience des précautions qui auraient dû être mises en place et ainsi auraient « peut-être » permis d’éviter à la situation de dégénérer, de même que la stratégie à mettre en place pour éviter un conflit professionnel.

 4.    Pensez-vous que certains stagiaires ont pu grâce au théâtre forum modifier leurs comportements ? De quelles manières ?

Lors de ces ateliers, Philippe Armand arrive à les mettre suffisamment à l’aise afin  qu’ils se permettent d’exprimer des situations délicates vécues et ce devant le groupe. Ils acceptent d’être regardés et de prendre du recul face à une situation qui leur a échappé. Ne jouant pas leur rôle, ils peuvent se mettre à la place de différents protagonistes et ainsi prendre en compte les réactions diverses de chacun en fonction de la position, du métier, des responsabilités qu’ils incarnent.

Je ne doute pas que lorsqu’ils seront confrontés à une situation similaire à celle montrée lors d’un atelier, ils pourront plus aisément décoder les erreurs à ne pas commettre et peut-être éviteront ils un enchainement malheureux. Ils auront « appris », compris par l’expérience de l’autre tout en étant « acteur ».

Collage-E2C

 Objectif : Favoriser l’expression des jeunes
Ateliers de théâtre forum
Vaulx-en-Velin
Depuis octobre 2010

Retrouvez-nous sur
Travaillons ensemble ! Contactez-nous

Prestataire de formation n° 84380658238 — © 3pH 2013 — CréditsMentions légales
Réalisé et hébergé par Mezcalito