Forum sur l’accès aux droits Par Juliette Le Roy, le 6 mars 2017

Forum sur l’accès aux droits

Les 16 et 17 février dernier, la ville de Grenoble a organisé un forum sur l’accès aux droits pour dégager les axes prioritaires et décider des actions à mettre en œuvre. 180 professionnels du secteur de la solidarité locale et 3 comédiens de petits pas pour l’Homme étaient présents durant ces deux jours.

Réflexions avant le forum
En amont de ce forum, le CCAS de la collectivité a commandé une formation-action à l’observatoire des non-recours aux droits et services (Odénore) basé à Grenoble.
Après le travail de diagnostic et de formation, six groupes thématiques animés par un élu référent associant l’ensemble des parties prenantes ont planché sur des enjeux émergents : accès aux droits via l’outil numérique, celui des jeunes en situation de vulnérabilité, celui des travailleurs pauvres, la notion de « l’aller-vers », l’importance du premier accueil, et enfin, sur le plan de la santé. Chaque groupe devait dégager des préconisations en matière d’actions à mettre en œuvre.

Echanges pendant le forum
Les deux jours du forum ont permis de marquer la conclusion de cette première phase de réflexion. Ce fut l’occasion de présenter largement aux professionnels présents la démarche suivie et de mettre en débat les principales conclusions lors de six ateliers distincts.

Restitution théâtrale pour synthétiser
Les trois comédiens présents se sont répartis les six ateliers durant les deux journées. Nourris des propos échangés durant ces temps, Juliette, Anne-Cécile et Marc ont restitué les six thématiques sous la forme de six sketches décalés mettant en lumière les problématiques des professionnels de la solidarité locale.

Témoignage de la responsable du projet : Yolande Pardo
Qu’avez-vous apprécié dans la conduite de projet avec la scop petits pas pour l’Homme ?

- La compréhension mutuelle avec l’équipe des enjeux et des objectifs de l’intervention.
- L’intérêt de l’équipe pour le sujet proposé.
- Leur disponibilité et autonomie.
- Le résultat, très apprécié, très positif et tout à fait en accord avec les attendus.

Quels sont pour vous les points forts d’un « récap improvisé » ?
La mise à distance d’une problématique qui peut être complexe, ou ayant des enjeux plus ou moins graves pour les individus (citoyens, salariés d’une structure…). Celle-ci permet de relativiser le propos, de redonner confiance dans les solutions possibles, faciliter la remise en question interne pour un traitement du problème le plus pragmatique possible. Et d’ouvrir les yeux par l’humour sur des évidences ou des non-dits.

Quels regards portez-vous sur les compétences et le savoir-faire des comédiens de petits pas pour l’Homme pour répondre à vos attentes ?
Finesse dans la compréhension et la retransmission de ce qui a été observé.
Bon positionnement : être au bon niveau «  d’égratignure » sans mise en cause trop frontale de l’institution.

Retrouvez-nous sur
Travaillons ensemble ! Contactez-nous

Prestataire de formation n° 84380658238 — © 3pH 2013 — CréditsMentions légales
Réalisé et hébergé par Mezcalito