Portrait chinois : Julie Maurel Par Gaëlle Briard, le 22 décembre 2016

Portrait chinois : Julie Maurel

Chaque mois, 3pH dresse le portrait de personnalités qui travaillent à nos côtés. Aujourd’hui, nous souhaitons vous présenter un de nos partenaires possédant une expertise reconnue dans le domaine de l’accompagnement au mieux-être ensemble. Nous avons demandé à Julie Maurel, facilitatrice en intelligence collective, de se prêter au jeu du portrait chinois.

Si j’étais …

 

… une philosophie d’entreprise ? 
Si tu ne sais pas très bien quel est ton métier, au moins fait le bien!

… un métier ? 
Le mien, en ce moment je le nomme « facilitatrice ». Sinon pâtissière. 

 … un moment préféré dans une journée de travail ? 
Quand je suis seule au bureau : les mots rigolos ou valorisants des collègues, même à distance.
Quand je suis en déplacement, le sas du voyage en train.
Quand je suis en intervention, le moment où je sens que le dispositif n’a plus besoin de moi. 

… un jeu de team building ?
Prendre un café ou l’apéro. Rire.  

… un souvenir avec l’équipe de 3pH ?
Quand il a fallu qu’on « valide l’humour en interne » avec un client OU
Quand 3pH m’a fait faire l’actrice de théâtre forum avec répét le jour J et temps d’inactivité, immobile lors de la presta, le moment le plus dur, le moins rémunérateur et le plus enrichissant et stimulant de ces derniers mois.  

… la plus belle histoire d’amour avec un client ? 
Celui qui m’a fait découvrir mon métier et m’a mis le pied à l’étrier. C’est pas vraiment un client du coup mais mes premières factures étaient bien pour sa société!

… une invention ?
Le plateau de jeu avec des Duplo pour aider à la synthèse et la restitution, utilisé avec Philippe. Et chaque dispositif de participation que je conçois avec mes collègues est une petite invention ou réinvention systématique. 

… un fantasme/rêve ? 
Tout plaquer et reprendre mes études ou passer un CAP pâtisserie. 

… une émotion ? 
L’enthousiasme

… un gros mot ?
« Mais qu’ils aillent bien se faire cuire le c… » On peut ajouter plein de vocabulaire plus ou moins fleuri avant et après mais cette phrase me sert dans beaucoup de situations de décompression ! J’utilise alors globalement trop de gros mots ^^. 

… une appli ? 
(autre que mails, gps, et twitter???) 
En ce moment Instagram. Deezer est pas loin. Dès que je peux re-courir: Runkeeper.

… une devise ?
« Dans la vie il faut choisir entre être heureux ou avoir raison ». Marshall Rosenberg, fondateur de la CNV. 
J’ai pas fini de découvrir tout ce que nous apporte cette méthode, mais rien que cette phrase : wahou! 

… un livre ? 
Clairement, un des derniers livres pro lu: La faillite de la pensée managériale de François Dupuy. J’ai trépigné à chaque page : « mais il a tellement raison, mais évidemment! »

… un spectacle ?
Je rêve de voir Christine and the Queens depuis que je l’ai vue dans un reportage sur la danse d’Arte (Let’s dance). Sinon Starmania, vu à 11 ou 12 ans… 

… un film ?
Welcome, le déclencheur de mon engagement pour les migrants comme on dit maintenant. Bien que je ne l’ai pas revu depuis. 

… le mot de la fin ?
« Merci à tous et on se retrouve autour du buffet pour poursuivre les échanges ! »

 

Retrouvez-nous sur
Travaillons ensemble ! Contactez-nous

Prestataire de formation n° 84380658238 — © 3pH 2013 — CréditsMentions légales
Réalisé et hébergé par Mezcalito