Théâtre forum à l’école ! Par Philippe Armand, le 23 janvier 2014

Théâtre forum à l’école !

Paul et Julie jouent ensemble au jeu du béret dans la cour de récréation. Un coup involontaire part. Le jeu dégénère en insultes et en bagarre. L’enseignante punit les 2 élèves et met un mot dans le cahier de liaison. De retour à la maison, les deux enfants content leur version de la discorde à leurs parents respectifs. Le lendemain, les deux mères se retrouvent devant l’école pour échanger sur l’événement mettant en cause leurs enfants. La tension est palpable. L’histoire se termine sur des insultes de part et d’autre.

« Est-ce que cette scène est réaliste ? » demande Philippe, comédien-intervenant à 3pH, au public composé d’une classe de Cm1, d’enseignants et de parents d’élèves.

Les 23 et 24 janvier dernier, le RARE (Réseau d’Acteurs de la Réussite Educative) et le groupe scolaire Les Chardonnerets de l’Isle d’Abeau a invité des élèves entre 9 et 11 ans, le corps enseignant, le personnel de la cantine, des élus et des parents à venir assister à un théâtre forum sur les violences scolaires.

« Une fois par mois, l’école organise un temps d’échange pour les parents autour d’un café. Le besoin de s’exprimer sur la violence s’est fait ressentir dernièrement » explique Graziella Bertola-Boudinaud, directrice de l’établissement scolaire. 

Pour les accompagner dans cette démarche, Philippe, comédien-intervenant à « petits pas pour l’Homme » a rencontré un groupe de pilotage composé de la directrice du groupe scolaire, des enseignants de cycle 3, de la coordinatrice du RARE (Réseau d’Acteurs pour la Réussite Educative) de l’Isle d’Abeau, de la responsable du secteur « Adultes/Familles » du Centre Social Municipal Michel Colucci, de parents et d’enfants. Grâce à ces échanges, les comédiens ont créé trois saynètes illustrant des situations réelles où enfants, parents et enseignants sont confrontés à des situations d’agressivité dans le cadre de l’école.

Avant de présenter la première saynète au public, le comédien-intervenant interroge les enfants sur la raison de leur venue ce matin. Les réponses fusent : « on va faire de la bagarre au théâtre ! De la fausse bagarre ! A l’école, il y a de la vraie bagarre car il y a des problèmes.»
Philippe explique les règles de la matinée. Premièrement : égalité de parole, c’est à dire que l’intervention d’un enfant vaut autant que la parole d’une maitresse par exemple. Deuxièmement : respect et liberté de parole. Les comédiens peuvent s’avancer sur l’espace de jeu et démarrer. Pendant la scène, les enfants rient, s’étonnent de voir des adultes jouer des rôles d’enfant qui se disputent.

L’histoire stoppe sur une situation qui pose problème : deux enfants se disputent violemment et se font punir par la maitresse.

Cette scène pose une question : Comment faire pour qu’un jeu entre enfants ne débouche pas sur de la violence et sur une punition ?

Les trois comédiens laissent la place à Philippe qui écoute, donne confiance au groupe de spectateurs pour leur laisser la parole mais il sait également canaliser l’expression de tous en donnant un cadre clair. Il favorise l’émergence de propositions concrètes. La grande majorité des enfants est volontaire pour investir l’espace de jeu en proposant d’autres alternatives à l’histoire de départ.

Le fait de rejouer la scène différemment permet au public de s’interroger sur les causes de la violence, sur la notion du pardon … Les échanges sont riches. Certains parents parlent de leur vécu en pointillé. La directrice se retrouve à jouer le rôle d’un parent en colère contre la directrice. Un enfant joue le rôle d’une maman qui tente de calmer la situation.

Soudain, un garçon de 9 ans, un peu excédé et impatient, interpelle Philippe : « Bon, mais Vous, vous l’avez la réponse au problème, pourquoi vous ne nous l’a montrée pas ! »

Le comédien-intervenant lui répond : « Tu penses qu’il y a une solution idéale et miracle ? Moi, je crois plutôt que l’on détient tous un bout de solution si on se met à discuter tous ensemble ! »

Depuis 2007, petits pas pour l’Homme pratique le théâtre forum pour amener les publics à réfléchir, débattre, écouter les différents points de vue, essayer des alternatives sur la thématique du « vivre ensemble » dans l’espace privilégié et sécurisé qu’offre le théâtre.

Objectif : s’interroger ensemble sur les violences scolaires
Spectacle de théâtre forum
Isle d’Abeau (38)
Janvier 2014

Collage-isledabeau

Retrouvez-nous sur
Travaillons ensemble ! Contactez-nous

Prestataire de formation n° 84380658238 — © 3pH 2013 — CréditsMentions légales
Réalisé et hébergé par Mezcalito