Tout seul on va plus vite, ensemble on va plus loin ! Par Gaëlle Briard, le 14 mars 2014

Tout seul on va plus vite, ensemble on va plus loin !

Lundi 10 mars, une quinzaine de personnes (professionnels, personnes porteuses d’un handicap psychique et  personnes volontaires ) se sont réunis pour un atelier de théâtre forum sur la thématique de la santé mentale.

A la suite de cet atelier, trois saynètes ont été jouées  devant une large assemblée lors de l’inauguration de la semaine de la santé mentale à Lyon.

Catia Adami, une des participantes, témoigne de sa première expérience de théâtre forum.


Dans quel état d’esprit, étiez-vous avant l’atelier de théâtre forum ?

 Mon état d’esprit avant cette journée était beaucoup du côté de la curiosité pour la richesse de partage que peut offrir l’atelier de théâtre forum, dont je connaissais les grandes lignes, mais que je n’avais jamais eu la chance d’expérimenter très concrètement jusqu’à ce jour.  

 Qu’avez-vous vécu durant l’atelier ? Durant la soirée ?

 Nous étions dans une ouverture d’esprit, de confidences, d’authenticité, de vérité, d’échanges pour se rapprocher au mieux du sujet de la soirée : « interroger les représentations de la souffrance psychique… », dans un souci de « responsabilité » pour illustrer au plus près de notre vécu des situations concrètes qui ont permis au public, que nous ne connaissions pas encore, de s’interroger, très concrètement et sans peur, sur un sujet encore porteur de beaucoup de tabous.

La soirée qui a suivie n’a été que le reflet de ce que nous avons vécu, à savoir une réelle implication à vouloir être au plus près de la vérité de ce qui se vit pour les personnes touchées dans tous les sens du terme par la souffrance psychiatrique.

Aussi, l’intelligence de l’échange que provoque le théâtre forum qui ne cherche pas une solution, mais qui laisse la pensée circuler librement sans jugement, quelques soit le positionnement de la personne, est pour ma part un modèle trop rare de communication où tout le monde se retrouve au même niveau d’échange. Le concept comme quoi il y a ceux qui « savent » et ceux qui ne « savent pas » disparaît totalement.  

Dans quelles mesures, une sensibilisation avec le théâtre forum permet de changer le regard sur la maladie mentale ?

 Une sensibilisation avec le théâtre forum permet de changer le regard sur la maladie mentale, parce qu’il ouvre une perspective qui va prendre en compte tous les points de vue différents sans chercher à donner raison, donc pas de fermeture dans l’échange. Il va plutôt, me semble-t-il, nous permettre d’intégrer par l’expérience immédiate, et au maximum de nos possibilités, que la place de chacun n’est pas si facile, et qu’il ne s’agit pas de changer son ressenti pour un autre, mais il va induire une mise à distance des personnes par rapport à un problème précis sans s’identifier à celui-ci, en ouvrant très concrètement un espace de tous les possibles pour imaginer ensemble, à plusieurs et non pas seul, le début d’un changement. C’est une forme de mise en commun de notre générosité, de notre capacité à imaginer autre chose. Je pense soudain à : « tout seul on va plus vite, ensemble on va plus loin ! ».           

Quel moment avez-vous préféré durant cette journée : votre temps fort ?

Les temps forts ont été les moments où les personnes du public, toutes personnes confondues, se sont retrouvées très concrètement dans la réalité des saynètes que nous avons jouées.

Collage-santementale

Retrouvez-nous sur
Travaillons ensemble ! Contactez-nous

Prestataire de formation n° 84380658238 — © 3pH 2013 — CréditsMentions légales
Réalisé et hébergé par Mezcalito