Portrait chinois : Corinne Hirsch, experte en égalité Par Gaëlle Briard, le 3 mai 2018

Portrait chinois : Corinne Hirsch, experte en égalité

Chaque mois, petits pas pour l’Homme dresse le portrait de personnalités qui travaillent à nos côtés. Aujourd’hui, nous souhaitons vous présenter une de nos partenaires possédant une expertise reconnue dans le domaine de l’égalité entre les femmes et les hommes. Nous avons demandé à Corinne Hirsch, experte en égalité professionnelle, de se prêter au jeu du portrait chinois.

Si j’étais …

… une philosophie d’entreprise ?
« Et si… ? ». Et si on faisait ceci, et si on créait cela ? Une philosophie qui libère les énergies pour laisser une grande place à l’initiative et l’innovation.

… un métier ?
Inventeur, inventeuse (j’ai été inventeuse de yaourts dans ma première vie professionnelle)

… un moment préféré dans une journée de travail ?
Le café du matin, lorsqu’on se retrouve de façon informelle pour parler de tout (et aussi de rien)

… un jeu de team building ?
Je te parle, tu m’écoutes. Tu me parles, je t’écoute. On se respecte et on construit ensemble.

… la plus belle histoire d’amour avec un client ?
Lorsqu’on me rappelle pour une nouvelle mission.

… une invention ?
La machine à remonter le temps pour sauver Olympe de Gouges, former avec elle les révolutionnaires à l’égalité entre les femmes et les hommes et rédiger la « Déclaration des droits humains et des citoyens et citoyennes » sans stéréotypes ni discriminations de sexe. On aurait gagné du temps.

… un fantasme/rêve ?
Que les garçons ne soulèvent plus les jupes des filles dans les cours d’école, ni ailleurs, ni jamais sans qu’elles ne soient d’accord.

… une émotion ?
La joie

… un gros mot ?
Merdalors, ça, je n’y avais pas pensé.

… une appli ?
Une appli qui saurait nous envoyer des contenus vraiment intéressants et diversifiés, et qui débrancherait régulièrement tous nos réseaux sociaux automatiquement, pour qu’on retrouve le goût du temps long.

… une devise ?
« Carpe Diem », ou : la vie est trop courte pour s’ennuyer triste.

… un livre ?
Alice au pays des merveilles

… un spectacle ?
Les pièces de théâtre amateur où jouent des personnes que je connais. Je suis toujours épatée de la transformation que provoquent la scène et l’entrée dans un personnage.

… un film ? 
Le cercle des poètes disparus (même si les filles n’y sont guère présentes) 

… le mot de la fin ?
L’égalité entre les femmes et les hommes, on la construit ensemble, par les hommes et par les femmes, pour les femmes et pour les hommes.

 

Retrouvez-nous sur
Travaillons ensemble ! Contactez-nous

Prestataire de formation n° 84380658238 — © 3pH 2013 — CréditsMentions légales
Réalisé et hébergé par Mezcalito