La laïcité : une conférence scénarisée pour en parler !

18 avril 2018

Le service des Ressources Humaines de la ville de Vaulx en Velin a mandaté notre équipe pour construire une formation atypique sur la laïcité et la fonction publique.


A travers une conférence scénarisée et un spectacle forum, 250 agents du service éducation ont acquis de nouvelles connaissances et ont travaillé leurs postures professionnelles face à des problématiques de terrain mettant en jeu la laïcité.
Retour sur cette première journée de formation avec un dispositif innovant : la conférence scénarisée

Un florilège de paroles pour rentrer dans la thématique

Avant de s’installer dans la salle de conférence, un accueil café-viennoiseries était proposé aux agents. Ce temps convivial fut l’occasion pour les quatre comédiens de petits pas pour l’Homme d’aller à la rencontre du personnel de la ville pour leur poser une question : « Pour vous, qu’est-ce que la laïcité ? »

Pour introduire la thématique de la formation, les comédiens ont partagé les réponses collectées du public : «la laïcité, c’est : ne pas mélanger le religieux avec le travail.», «la laïcité, c’est le vivre ensemble », « la laïcité, c’est le respect des confessions des autres, sans le débordement »; des paroles qui illustraient bien le niveau d’intérêt de l’auditoire impacté au quotidien par les problématiques de laïcité.

Un conférencier, expert de la laïcité

Suite au florilège de paroles des comédiens, ce fut au conférencier de monter sur scène. Hendro Munsterman, enseignant-chercheur, a introduit la conférence en citant la définition donnée par l’Observatoire de la laïcité : « la laïcité est un principe constitutionnel qui juridiquement ne s’applique qu’à l’Etat, aux collectivités territoriales et aux services publics. La laïcité est aussi une valeur républicaine qui rassemble des femmes et des hommes qui quelles que soient leurs appartenances religieuses ou philosophiques, sont libres et égaux en droit. La laïcité ne place aucune opinion au-dessus des autres et place la libre expression dans le respect de celles d’autrui et dans les limites de l’ordre de public. »  

A l’aide de graphiques et de données chiffrées, Hendro Munsterman a souligné la particularité de la France où le nombre de non croyants est en constante augmentation et où il est plus courant de faire confiance à des non croyants, à l’inverse du reste du monde. L’histoire explique l’importance des questions religieuses en France et les origines de la laïcité : le passage d’une laïcité telle que définie par la Loi du 9 décembre 1905 concernant la séparation des Eglises et de l’Etat à une laïcité pour vivre ensemble. 

A travers des exemples concrets, il a insisté sur l’obligation de neutralité de l’agent public qui ne s’applique pas aux usagers sauf dans l’éducation nationale où depuis 2004, il est interdit de porter des signes ostensibles dans les écoles, les collèges et les lycées.

Parler de la laïcité avec humour

Pour dynamiser la conférence, les comédiens ont joué des scénettes pour tenter de définir la laïcité à travers les époques. Des personnages venus de la Préhistoire, de l’Antiquité, du Moyen Âge, de la Révolution française, des années 60, et même des personnages du futur se sont succédés sur scène devant des agents enjoués. A travers l’humour, ces sketches ont soulevés des questions non dépourvues de profondeur : Faut-il supprimer les formes géométriques telles que la croix ou le triangle ? Faut-il supprimer le croissant, le poisson ou la viande sous prétexte qu’ils se réfèrent à une religion ? Faut-il nécessairement tout interdire pour pouvoir vivre ensemble dans le respect et la tolérance ?

La laïcité, un jeu, des enjeux

Un quizz animé par les comédiens a clôturé ces 2 heures de formation en ancrant durablement des nouvelles connaissances dans la mémoire des agents présents. Ce fut un moment interactif, vivant et collectif.
Cette conférence scénarisée a délivré un socle de connaissances commun à tous les agents, qui a permis de répondre à 3 enjeux majeurs de la collectivité, soulignés en fin de formation par Madame la Maire, Hélène Geoffroy :

  • Comprendre la laïcité et ses origines historiques en France,
  • Rendre la laïcité plus opératoire dans le quotidien des agents,
  • Que chaque agent territorial soit un ambassadeur de la laïcité au contact des jeunes générations dans l’exercice de ses missions de service public.

Vous souhaitez parler de la laïcité dans votre organisation avec un format différenciant ?
Cette conférence scénarisée peut s’intégrer pleinement dans votre plan de formation, contactez-nous !

Quoi de neuf ?

5 mai 2020

Continuer au sein d'une coopérative

Depuis le 1er Avril (et ce n'est pas un poisson !), petits pas pour l'Homme a intégré la Coopérative d’Activités et d’Entrepreneurs, PRISME. Une CAE est une coopérative qui réunit des entrepreneurs salariés autour de valeurs communes.

Pourquoi rejoindre une CAE ? C’est le désir et la nécessité d'être au sein d'un collectif qui a motivé notre choix ! Cette phrase de Gandhi "Seul on va plus vite, ensemble on va plus loin" n'est pas galvaudée et le contexte économique le démontre encore. Nous avons besoin de solidarité, de soutien, de collectif pour évoluer dans un environnement de plus en plus complexe et contraint.

5 mai 2020

Les jeunes en situation de handicap dans l’entreprise

Dans le cadre de son action « les jeunes, le handicap et l’alternance », le GETH 38 a invité jeudi 20 mars dernier, les entreprises grenobloises à échanger sur le parcours de professionnalisation des jeunes de moins de 26 ans au travers d’un théâtre forum.

5 mai 2020

Eduquer à l’égalité par le théâtre !

Petits pas pour l’Homme sera présent durant cet événement organisé par l’institut Egaligone.


Travaillons ensemble !

Petits Pas Pour l'Homme fournit une solution sur mesure grâce à ses outils aussi variés qu'étonnants.

Parlez-nous de votre projet ou de vos besoins, nous trouverons ensemble la meilleure solution.

Prestataire de formation DATADOK — © 3pH 2013

Retrouvez-nous sur

Travaillons ensemble ! Contactez-nous