L’égalité professionnelle, regard d’experte

17 avril 2018

Aujourd’hui, le principe de l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes peut faire débat. D’un côté, on sent une mobilisation citoyenne, de l’autre les différences de rémunérations, le plafond de verre, les stéréotypes de genre, les moqueries sexistes persistent dans la sphère du travail.

Co-animation experte et comédien.nes
Dans nos actions de sensibilisation à l’égalité professionnelle, nous aimons co-animer avec des expert.es de la thématique.
Corinne Hirsch est notre experte en égalité femmes/hommes. La phrase de Landy résume très bien notre partenariat : « l’expérience donne à la théorie son élan vital; la théorie fournit une direction à l’expérience. »

Corinne, vous êtes dirigeante d’AEQUISO, cabinet de conseil qui aide les entreprises à maîtriser leur politique d’égalité femmes/hommes. Quel parcours vous a menée jusque là ?

Je suis engagée sur les sujets de l’égalité entre les femmes et les hommes depuis toujours. Petite fille, étudiante, jeune salariée, dirigeante,  je me suis attachée à faire vivre la mixité en portant la voix des femmes, particulièrement dans les espaces qui en comptaient peu. En entreprise, j’ai vécu de l’intérieur le développement de carrière d’une femme, notamment en univers masculin : j’ai été la première femme à diriger une zone du grand International chez Yoplait. Lorsque les réseaux de femmes et de mixité sont apparus dans les années 2000, je m’y suis naturellement insérée et mon engagement individuel s’est mué en engagement citoyen. J’ai dirigé la Fondation des Femmes pour la Méditerranée, je suis membre de Professional Women’s Network PWN Paris depuis 2002 et élue Vice-Présidente des think Tanks, j’ai co-fondé le Laboratoire de l’égalité en 2009 dont  je suis toujours administratrice. Au carrefour de mon parcours en entreprise et de mes expériences citoyennes, mon expertise structurante de l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes à la croisée  des univers Entreprises / Associations / Institutions publiques a été sollicitée par de nombreux acteurs. Pour y répondre, j’ai fondé AEQUISO.

Vous êtes co-auteure du film documentaire « Femmes et argent, parlons-en, cartes sur table » qui a été primé par le Ministère des droits des femmes. Pourquoi, à votre avis, le sujet des femmes et de l’argent est-il encore tabou ?
Je ne dirais pas que la relation femmes et argent soit tabou : nous avons vu dans notre étude que les femmes gèrent l’argent familial sans problème. C’est lorsqu’il s’agit de leur argent personnel qu’on découvre des blocages. Les femmes se préoccupent peu de gérer leur épargne, leur patrimoine ou de préparer leur retraite. Lorsqu’elles abordent le monde du travail, les femmes en sont encore à se poser en premier lieu la question de leur « valeur » et éludent trop souvent le sujet de la rémunération. 

Vous avez dirigé la publication du guide « Egalité femmes-hommes, mon entreprise s’engage ». Selon vous, quelles sont les principales bonnes pratiques à mettre en place pour favoriser l’égalité femmes/hommes ?
Difficile à résumer en quelques lignes, sinon nous n’aurions pas rédigé un guide de 60 pages. L’égalité professionnelle, c’est un ensemble d’actions pour résorber les inégalités, conséquences de déséquilibres de système. C’est donc d’abord un système à diagnostiquer. Puis, c’est une méthode pour faire émerger les actions les plus pertinentes pour chaque entreprise, au niveau RH, management, communication et auprès de l’ensemble des salarié.e.s. Une condition est nécessaire, même si elle n’est pas suffisante : l’engagement de la Direction générale. Ensuite, on dispose de toute une palette de propositions à mettre en place, pour lesquelles on commence à avoir jusqu’à 20 ans de recul. Aujourd’hui, on s’accorde sur le deuxième levier indispensable, et celui qui manque le plus dans les entreprises : la mise en mouvement des managers vers un changement de leurs pratiques et comportements. C’est là que la sensibilisation et la formation sont essentielles.

Quelles sont les questions les plus fréquentes qu’on vous pose lors de vos conférences-débats en entreprise ?
On me demande systématiquement « Est-ce que l’égalité entre les femmes et les hommes avance réellement ? ». Et je réponds aussi régulièrement « certains sujets avancent et d’autres régressent, si on n’est pas en constante vigilance ». Mais comme je suis de nature optimiste, je m’attache à convaincre que l’égalité entre les femmes et les hommes, c’est finalement d’abord du bon sens. Chacun, chacune peut agir à son niveau pour faire progresser la mixité vers l’égalité.

Une anecdote vécue qui vous a marquée sur le thème de l’égalité femmes/hommes :
J’ai adoré lorsqu’après deux jours de formation d’une commission égalité professionnelle, un syndicaliste m’a glissé dans le creux de l’oreille « ce qui est bien avec vous madame Hirsch, c’est que vous n’êtes pas féministe ».

Quels sont pour vous les points forts d’une co-animation avec petits pas pour l’Homme pour appréhender la notion d’égalité professionnelle ?
C’est d’abord l’histoire d’une rencontre qui s’est vite transformée en envie de travailler ensemble. Plutôt même œuvrer ensemble, car nos actions sont davantage de la passion que du travail. Passion partagée pour faire évoluer les mentalités sur les enjeux de ressources humaines, afin d’ouvrir tous les champs des possibles et permettre à chaque personne de trouver et exprimer son potentiel.

Nous partageons aussi une approche très opérationnelle grâce à notre connaissance pratique de l’entreprise et du management. Ainsi nous emboitons nos savoir-faires respectifs pour offrir le meilleur équilibre entre pratique et expertise suivant deux approches. Une majeure théâtrale à base de mises en situation de pratiques d’entreprise que je commente et enrichis par mon expertise. Ou une majeure conférencière au cours de laquelle mes développements sont ponctués de pastilles théâtrales pratiques. Notre double regard offre à nos clients une addition 1 + 1=3 qui mixe théorie, expérience et élan vital. Cet effet démultiplié des messages est particulièrement important sur les sujets de l’égalité entre les femmes et les hommes qui participent souvent du non dit ou du rejet. Notre plaisir partagé de la co-animation permet de dépasser ces freins pour entrainer les publics, et notamment les managers, sur le chemin de l’égalité avec enthousiasme.

Vous avez envie de sensibiliser à l’égalité entre les femmes et les hommes de façon différente avec Corinne Hirsch et notre équipe experte en théâtre d’entreprise  ?
Contactez-nous pour nous parler de votre projet !

Quoi de neuf ?

5 mai 2020

Continuer au sein d'une coopérative

Depuis le 1er Avril (et ce n'est pas un poisson !), petits pas pour l'Homme a intégré la Coopérative d’Activités et d’Entrepreneurs, PRISME. Une CAE est une coopérative qui réunit des entrepreneurs salariés autour de valeurs communes.

Pourquoi rejoindre une CAE ? C’est le désir et la nécessité d'être au sein d'un collectif qui a motivé notre choix ! Cette phrase de Gandhi "Seul on va plus vite, ensemble on va plus loin" n'est pas galvaudée et le contexte économique le démontre encore. Nous avons besoin de solidarité, de soutien, de collectif pour évoluer dans un environnement de plus en plus complexe et contraint.

5 mai 2020

Les jeunes en situation de handicap dans l’entreprise

Dans le cadre de son action « les jeunes, le handicap et l’alternance », le GETH 38 a invité jeudi 20 mars dernier, les entreprises grenobloises à échanger sur le parcours de professionnalisation des jeunes de moins de 26 ans au travers d’un théâtre forum.

5 mai 2020

Eduquer à l’égalité par le théâtre !

Petits pas pour l’Homme sera présent durant cet événement organisé par l’institut Egaligone.


Travaillons ensemble !

Petits Pas Pour l'Homme fournit une solution sur mesure grâce à ses outils aussi variés qu'étonnants.

Parlez-nous de votre projet ou de vos besoins, nous trouverons ensemble la meilleure solution.

Prestataire de formation DATADOK — © 3pH 2013

Retrouvez-nous sur

Travaillons ensemble ! Contactez-nous